// Vous lisez...

Rapports d’observations

Trio de planètes

Trois planètes sont idéalement placées pour l’observation en ce mois de juin 2016. Jupiter, actuellement situé sous la constellation du Lion, est la première planète visible en début de soirée. Puis rapidement Mars et Saturne, dont les oppositions respectives ont eu lieu les 22 mai et 3 juin, c’est à dire tout récemment, se lèvent à l’est de part et d’autre de la constellation du Scorpion.

Les images ci-dessous ont été faites dans la soirée du 7 juin, avec mon télescope 150/1200 "Fullerscope". J’ai utilisé une Barlow 2,5X qui ramène la focale à 3000mm (environ). La caméra est une QHY5v.

Pour Jupiter j’ai utilisé un filtre jaune #12. 1500 images avec 36ms d’exposition :

JPEG - 7.2 ko

Pour Mars j’ai utilisé un filtre rouge #25. 1500 images avec 15ms d’exposition.

JPEG - 14.1 ko

Pour Saturne je n’ai utilisé aucun filtre. 1500 images avec 64ms d’exposition.

JPEG - 16.8 ko

Pour le traitement j’utilise Régistax 5

Il faut bien sûr si possible réduire le plus possible le temps d’exposition, si l’on veut figer un peu la turbulence. Et avoir une très bonne collimation (assez facile à F/8), soigner la M.A.P. quitte à la refaire en cours de séance et bien sûr attendre la mise en température du miroir.

L’optique doit être de bonne qualité, (je me suis rendu compte qu’avec ce télescope l’espace entre l’anneau et le disque de Saturne était bien noir, ce que je n’avais pas avec le C8). Il est finalement assez facile de faire de bonnes images planétaires avec un bon petit télescope, le seeing ce soir là était donné pour 1,8" par Météoblue ce qui est assez courant, avec le 150, je vois bien la tache de diffraction et l’anneau plus ou moins mobile. Le pouvoir séparateur est de 120/D soit 0,8" pour le vert, si on utilise un filtre rouge centré à 650nm,on aura 650X0,8/550=0,94", ce qui améliore la qualité des images mais diminue le pouvoir séparateur.

Commentaires