// Vous lisez...

Rapports d’observations

Troisième occultation positive de l’année 2009

Lors de la nuit du 12 au 13 juin 2009, nous avons surpris l’astéroïde 978 Aidamina, un caillou de 79 km de diamètre, entrain d’éteindre une étoile de magnitude 11.5, dans le ciel de Visker.

Après 704 Interamnia le 11 janvier, et 1364 Safara le 16 mars, c’est la troisième occultation positive de l’année, enregistrée à l’observatoire de Visker Biscarmiau.

Deux occultations étaient prévues cette nuit. La première concernait l’astéroïde 107 Camilla qui devait occulter l’étoile Ucac2 28404748 de magnitude 13.3 à 23h46 TU. Malheureusement, suite à deux mauvaises manip, le scan obtenu s’est avéré inexploitable. Nous nous sommes consolés, en nous disant que de toute façon, la probabilité d’obtenir une occultation positive sur cet événement était extrêmement faible. Nous n’avons sans doute rien raté.

Ravalant notre déception, Jean, Jean-Jaques et moi même, nous nous sommes alors lancés têtes baissées, dans la préparation de cette deuxième occultation. Espérant bien laver l’affront de l’échec de la première. L’astéroïde 978 Aidamina à une petite chance d’occulter l’étoile TYC1181-01105-1 à 1h48 TU.

Et là, à 1h48 TU, bingo ! Nous avons enregistré l’extinction de la lumière de l’étoile pendant une durée de 3.69 s, alors que nous nous trouvions théoriquement en zone sigma 1, c’est à dire en dehors du passage de l’ombre.

Ci dessous, le scan qui a enregistré la lumière de l’étoile pendant près de 4 minutes :

JPEG - 39.9 ko

Zoom sur la zone de l’occultation :

JPEG - 9.9 ko

La magnitude de l’astéroïde étant très faible (14.8), le trou apparaissant dans le scan est sans ambiguïté. La chute de magnitude est de 3.4. Une deuxième étoile, présente dans le champ, (trait du haut) permet de vérifier que l’extinction de lumière n’est pas due à un nuage.

Voici une vue, montrant la prédiction de passage de l’ombre prévue par occult-watcher :

JPEG - 90.8 ko

On voit que l’observatoire de Visker, se trouvait théoriquement au nord du passage de l’ombre, mais tout de même situé dans la zone d’incertitude sigma 1.

Encore un beau résultat obtenu par Dinastro..

Commentaires