// Vous lisez...

Travaux Scientifiques

L’observation des étoiles variables à Biscarmiau

Je pratique l’observation des étoiles variables depuis les années 70. Ce type d’observation m’a toujours intéressé sans doute plus par le côté « fouineur » du ciel et recherche de l’étoile que par la photométrie. Depuis que j’utilise le télescope à pointage automatique de Visker, la recherche du champ en progressant d’étoile en étoile a été supprimée mais je gagne beaucoup de temps dans mes mesures. Il me reste quand même à comparer le champ trouvé avec la carte et reconnaître la variable, ce qui n’est pas toujours évident même avec de l’expérience. Mes étoiles de prédilection sont des variables du type Mira et semi-régulières ainsi que quelques étoiles cataclysmiques brillantes. Elles font toutes partie du programme A.F.O.E.V..

POURQUOI ETUDIER CE TYPE D’ETOILES EN VISUEL ? Parce que leur amplitude est importante (plusieurs magnitudes) et que l’imprécision d’une mesure visuelle à moins d’importance sur l’allure de la courbe photométrique qu’une étoile qui ne varie que de quelques dixièmes de magnitude (RR Lyrae ou céphéides).

COMMENT OBSERVE-T-ON ET COMMENT FAIRE UNE ESTIMATION D’ECLAT ? J’utilise pour cela les cartes A.F.O.E.V. consultables en ligne et directement imprimables via internet. Pour une même étoile, il existe en général 3 ou 4 cartes (A,B,C,D).

Les CARTES A :

GIF - 67.1 ko
cartes A
Champ 10°x10°

Utilisables à l’œil nu et aux jumelles, représentent un champ de 10° x 10° environ et indiquent les étoiles jusqu’à mv 7.5. Ces cartes sont issues de l’atlas photométrique des constellations de A. Brun, atlas entièrement dessiné à la main ! Il comporte quelques petites erreurs de positionnement mais le dessin est réaliste et représente bien ce que l’on voit dans des jumelles ou le chercheur du télescope (en retournant la carte pour ce dernier) .

Les CARTES B :

GIF - 52.1 ko
cartes B
Champ 2°x2°

D’un champ de 2° x 2° comportent les étoiles jusqu’à mv 10 et sont établies à partir d’anciennes cartes A.F.O.E.V., A.AV.S.O. ou Guide.

Les CARTES C :

GIF - 50.1 ko
cartes C
Champ 30’x30’

D’un champ de 30’ environ contiennent les étoiles jusqu’à mv 13.

Enfin une CARTE D :

GIF - 46.9 ko
cartes D
cartes destinées aux étoiles de magnitudes inférieures à 13

Peut être nécessaire si le minima de l’étoile est inférieur à 13 ou si le champ comporte un grand nombre d’étoiles. Certaines étoiles du champ servent de repères photométriques et sont étalonnées au 10ème de magnitude. Quand on a trouvé le champ et que l’on est sûr d’avoir repéré la variable on essaie de trouver 2 étoiles qui encadrent l’éclat de celle-ci et on fait une estimation de la magnitude. Il suffit ensuite de noter sur un carnet le nom de l’étoile, la magnitude estimée, le jour et l’heure puis de passer à la suivante.

A QUOI SERVENT CES MESURES ? Les périodes des Mira sont longues, d’une centaine de jours à mille jours pour certaines et l’amplitude peut varier de 2.5 à 10 magnitudes. Il est donc important de faire un grand nombre de mesures pour pouvoir établir une courbe correcte de la variation de l’éclat. Il faut en moyenne une mesure par semaine par étoile pour un programme qui comporte plus de 2000 étoiles. Le travail est donc colossal et le regroupement en association des observateurs est indispensable. L’A.F.O.E.V. rassemble les mesures d’autres associations étrangères pour les inclure dans la banque de données du CDS situé à Strasbourg. Toutes les mesures effectuées par les membres de l’A.F.O.E.V. sont retransmises après vérification à l’ A.A.V.S.O. (association sœur américaine). La base de données de celle-ci comporte près de 20 millions de mesures. Des courbes précises peuvent être établies pour beaucoup d’étoiles et les astronomes professionnels peuvent ainsi créer des modèles théoriques à partir de ces données. Voilà, je n’ai pas été exhaustif. Si vous êtes intéressé par ce domaine, n’hésitez pas à me contacter, je pourrai vous guider dans vos débuts et peut-être vous transmettre le virus ! Cordialement

Jean-Jacques CASTELLANI Auteur de cet article

P.S. : 2 sites indispensables à visiter : A.A.V.S.O. et A.F.O.E.V.. Exemple de courbe de lumière : étoile T Umi

Commentaires