// Vous lisez...

Rapports d’observations

Traitement d’image : 3 résultats pour 3 logiciels différents sur la galaxie M33

Lors de la nuit du 17 au 18 octobre 2014, Gérard Vaudescal et Alexandre Cazaux, ont saisi la célèbre galaxie M33 avec le T305 et la caméra QHY8L de l’observatoire.

12 poses de 6mn (soit 1h 12 pour les brutes) ont été réalisées pour cette image +dark, offset et flat.

Un premier traitement sous IRIS réalisé par Gérard, a donné le résultat suivant :

JPEG - 89.7 ko

Un second traitement a ensuite été réalisé par Alexandre avec le logiciel gratuit DeepSkyStacker (version 3.3.2) :

JPEG - 150.8 ko

Voici quelques commentaires d’Alexandre concernant ce traitement avec DeepSkyStacker (version 3.3.2) : « Logiciel très simplifié et semi automatique, mais il manque des options, notamment les filtres et ondelettes. La gestion des seuils est fastidieuse, mais à force de patience (bien 1h) j’ai obtenu un résultat pas trop mal en jouant sur ces fameux seuils, la luminance et la saturation. La gestion des couleurs est assez difficile. J’ai laissé les équilibres colorimétriques tels quels, en choisissant à l’import des fichiers FITS des coefficients pour la matrice de Bayer VBRV à 1 pour le rouge et 1 pour le bleu. Je ne sais pas ce qui est appliqué pour le vert, probablement 0,5. Pourtant, la galaxie semble tirer vers le bleu. Ça ne doit pas être très loin de la "réalité", certaines étoiles autour restent blanches ou orange. La zone périphérique est assez bruitée, avec un couleur marron pas terrible ... (L’image est renversée par rapport à celle Gégé.) Il y a quelques défauts sur l’image, notamment quelques pixels chaud qui subsistent malgré l’application des noirs.  »

Reprenant les images brutes obtenues ce soir là, un troisième traitement a été réalisé par Philippe Deverchère avec le nouveau logiciel Pixlnsight. Ce dernier traitement fait bien apparaître les zones de formation d’étoiles dans les bras spiraux, ainsi que les zones à forte émission en H-alpha et les bandes de poussière :

JPEG - 142 ko

Voici quelques commentaires de Philippe concernant ce traitement avec Pixlnsight : « J’ai essayé de faire apparaître les zones de formation d’étoiles dans les bras spiraux ainsi que les zones à forte émission en H-alpha et les bandes de poussière. A noter que j’ai supprimé 3 images du stacking qui avaient un FWHM nettement moins bon que les autres. Voici une capture d’écran qui montre toutes les étapes du processus effectué avec le logiciel Pixlnsight :  »

JPEG - 19.7 ko

Commentaires