// Vous lisez...

Travaux Scientifiques

Occultation de l’étoile TYC 1393-01912-1 par l’astéroïde 3730 Hurban

Avant tout, revoir l’article de Philippe Deverchère sur le drift-scan.

On ne va montrer ici que l’exploitation du drift-scan réalisé le vendredi 16 février 2007.

Le traitement se fait avec le logiciel Iris.
On parlera ici du traitement du "scan", c’est à dire de l’image, mais pas de l’exploitation des temps fournis par l’EventAude, car l’occultation était ... négative. (Désolé pour le suspense !)

Ce scan a été réalisé sur 2500 lignes et 200 pixels de largeur.

Voici le résultat brut :

JPEG - 66.7 ko
Scan brut
Voici ce que l’on obtient directement après la fin du drift-scan.

Les parasites sur l’image empêchent d’appliquer la procédure proposée par Christian Buil (voir ici)

On va donc sauter des étapes (le "trail", le "l_sky2 ou 3") et se contenter d’exécuter la commande l_add [y1] [y2] où les valeurs de y1 et y2 sont celles qui encadrent le trace du signal stellaire. (Dans notre cas, j’ai pris y1=92 et y2=93)

JPEG - 3.2 ko
l_add
Voici ce que l’on obtient après la commande l_add.

On ne peut pas se permettre de sauter ces étapes si la trace du signal stellaire n’est pas rigoureusement horizontale.
Dans un tel cas, il faut obligatoirement passer par un "trail".

Ensuite on exécute la commande "l_plot" pour afficher le profil photométrique sous la forme d’une courbe.

JPEG - 85.7 ko
Courbe du profil photométrique
Voici le résultat final, qui nous permet de dire s’il y a eu occultation ou pas.

Le pic d’intensité correspond à un pixel saturé (valeur égale à 32767).
A différentes échelles, la courbe ne présente pas de creux caractéristique d’une occultation.

Il n’y a pas eu occultation !

Zip - 585.8 ko
Fichiers de travail

P.-S.

Pour ceux qui sont convaincus de voir une occultation sur la courbe, voici les temps :
début : 20h28min03,408sec
fin : 20h32min33,793sec
(en TU, le 16 février 2007).

Commentaires